4 août 2006 : Île de Tioman – Kuala Lumpur

La fin des vacances approche à grands pas…

Ce matin, on prend un gros bateau qui nous amène à l’aéroport de Tekek, le plus petit du monde je pense, afin de prendre notre petit coucou de 48 places. Ça fait drôle de partir… Bibi a très peur de prendre cet avion, mais sa frayeur des décollages a « presque » disparu.
Ça reste un peu impressionnant comme petit avion : il y a de la fumée à l’intérieur pendant le décollage, probablement due à la pressurisation je pense, mais ça fait quand même bizarre !

Après une petite heure de vol, nous voilà à Kuala Lumpur, non pas à l’aéroport de Sepang, mais à celui de Subang, bien plus petit et utilisé seulement pour quelques lignes intérieures.
De là, on prend un bon vieux taxi bien pourri pour nous amener à notre bel hôtel 5*, histoire de bien finir les vacances… J’avais en effet décidé de passer la dernière nuit dans un « palace », histoire de contraster avec les petits bungalows au confort précaire dans lesquels nous avions dormi durant toutes les vacances.

Et, surtout, c’est le genre d’hôtel dans lequel il nous serait impossible de séjourner en Europe, vu les prix… Un petit plaisir, en somme.
Mais, comme d’habitude, la poisse nous poursuit… Notre réservation, faite sur Internet, a comme qui dirait disparu une fois arrivés à l’hôtel. On est accueillis comme des stars (ça nous fait tout drôle) mais, au final, on repart avec nos sacs… comme des clochards !

Qu’à cela ne tienne, il nous suffit de traverser la rue pour atterrir au Seri Pacific Hotel, palace de 5*, où nous dégotons une bien belle chambre au 22e étage, pour la modique somme de 320 RM, soit un peu moins de 70 €. Chambre qui vaudrait, en France, peut-être 300 €, voire plus…
Le hall est digne des plus grands hôtels français et européens, le groom est là pour nous porter les bagages, enfin, c’est un luxe auquel il est bon de goûter de temps en temps. Pour nous, ce fut la première fois.

Pour monter dans les étages, il y a six ascenseurs en arc de cercle qui donnent tous sur l’extérieur grâce à de grandes baies vitrées, les vues sont différentes selon lequel on prend. Le soir, c’est magnifique, toute la ville est illuminée et l’on peut voir les tours Pétronas au loin…
La chambre est énorme, peut-être 30 m2, possède une douche, une baignoire, une télé avec câble, un lit en 180, un frigo, un coffre-fort, un bureau avec prise Internet, un dressing, un canapé, et une grande baie vitrée avec un verre très épais (à cause du bruit) avec vue sur la ville… C’est magnifique !

Au 4e étage, il y a une grande piscine mais nous n’aurons pas le loisir d’y faire quelques brasses…
Au 3e, se trouvent les restaurants, aux allures de cantines de Beverly Hills !
Après s’être installés, on part faire un peu de shopping çà et là afin de dépenser nos derniers ringgits…

Le soir, on monte sur la KL Tower, histoire de voir la vue de nuit (l’an dernier, on était montés de jour). C’est très joli, très illuminé, comme toute grande métropole.

Une fois rentrés à l’hôtel, on regarde quelques émissions de télé, et les infos, qui nous apprennent le conflit au Liban (on le découvrait seulement !), puis on file au lit. Une des meilleures nuits de notre vie d’un point de vue du confort : un matelas exceptionnel dans un lit gigantesque !

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *