5 août 2006 : Kuala Lumpur – Paris

Ce matin, on fait la grasse matinée. Levés à 10 heures, on file au petit-déj’ ! On n’avait jamais vu un tel buffet, et pourtant ma Bibi a travaillé dans la restauration, mais pas dans un palace…

Du chaud, du froid, du sucré, du salé, des fruits exotiques, des pâtisseries, des viennoiseries, tout un choix de jus de fruits, etc. C’est donc avec le ventre qui touche par terre que nous partons nous promener pour notre dernier jour ici… Au passage, on s’arrange avec notre groom pour laisser nos 30 kilos de bagages en consigne, notre avion ne partant qu’à 2 heures du matin…

Comme promis, on va visiter le Bird Park, le plus grand du monde à ciel ouvert paraît-il, et c’est vrai qu’il est très grand !
35 RM l’entrée par personne, c’est relativement cher, mais ça en vaut la peine !
Des oiseaux par milliers, en semi-liberté, plus ou moins sauvages, et dans un environnement quasi parfait pour eux. On peut y admirer des perroquets de toutes sortes, des flamands roses, des paons, des autruches très impressionnantes, des gros, des petits, bref une multitude d’oiseaux tous plus beaux les uns que les autres… en une balade de deux heures si l’on prend son temps, et il le faut ! À faire, vraiment.

On enchaîne avec les Hibiscus & Orchid Parks (1 RM l’entrée !) qui, eux aussi, se trouvent dans l’immense zone verte appelée Lake Gardens, à seulement quelques kilomètres du centre-ville.
Là encore, des milliers de variétés d’orchidées (plante symbole de la Malaisie) et d’hibiscus dans de magnifiques jardins. On y passe quelque temps à prendre de magnifiques photos.

On termine notre séjour dans le quartier indien, Little India, que nous avions visité brièvement au début de notre voyage. En plus, ça tombe bien car c’est le jour du marché ! On se retrouve dans une immense rue, pas bien large, qui doit faire au moins 2 km de long, et où tout se vend, absolument tout !

Bon, comme d’habitude, ce sont des plats cuisinés et des fruits et légumes en tous genres que l’on trouve en plus grande quantité ! Apparemment, manger est un sport national dans ce pays ! À n’importe quelle heure du jour ou de la nuit on peut trouver ce que l’on veut à manger, c’est hallucinant ! Ça sent la bouffe à pleines narines partout, sauf que c’est plus agréable qu’à Chinatown !

On met plus d’une heure pour traverser cette rue tellement il y a du monde… On se croirait en Inde !
On a, au passage, enfin goûté le fruit du Jacquier, ce fruit énorme que l’on donnait aux singes, au Taman Negara ; c’est assez bon en effet, même si ça écœure vite (enfin, pour moi !). Et le prix est dérisoire sur les marchés.

Après quelques balades ici et là, on se rapproche de notre hôtel, et l’on finit la soirée en se promenant dans les allées d’un grand centre commercial situé en face.

22 h 30, notre taxi vient nous prendre à notre hôtel, dernières vues de la ville illuminée de mille feux durant le long (50 minutes) trajet qui nous sépare de l’aéroport…

Kuala Lumpur, la Malaisie, c’est fini…

2 heures du matin, notre avion décolle à destination de Dubaï, puis un autre atterrit à Paris vers 16 heures, le 6 août.

Ici, il fait gris et frais, c’est Paris. La Malaisie est déjà loin… et si proche à la fois.

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

6 commentaires


  1. Bonjour,
    Super votre blog! Mieux que des guides pour préparer un voyage!
    On part en Malaisie pour 15 jours sur place fin mars et on hésite sur notre itinéraire.
    On part de Singapour. Malaca en bus. Ensuite on sait pas trop : on aimerait aller aux perenthians et à Tioman parce qu’on adore la plongée en apnée. Sur la péninsule on hésite entre les cameron et le teman negara sachant que si on va au Teman on fera surement que le canopy (est-ce que ça vaut le coup que pour ça vu le temps qu’il faut pour y aller et en repartir). On peut zapper KL qu’on connait déjà mais un petit tour nous déplairait pas non plus!
    La question est : est-ce qu’on a le temps de tout faire sans trop courir? On aimerait bien avoir votre avis. ..

    Répondre

  2. Bonjour Philippe, merci de ton message, c’est sympa.
    Renvoies-moi un email que je puisse te répondre en détails.
    A+

    Répondre

  3. Bonsoir,
    Mon email est philthil2000@yahoo.fr.
    Actuellement on en est à Singapour – Tioman – Malaca – Cameron Highlands – Perhentians – Singapour.
    Les questions qu’on se pose :
    Quelle différence entre Tioman et les Perhentians? Ca vaut le coup de passer sur les deux?
    On a décidé de zapper Le Teman Negara, on aura un peu de jungle au Cameron et à Tioman, est-ce qu’on a raison sachant qu’on avait pas le temps de trop rester au Teman pour faire du treck.
    Est que la côte entre Tioman et Perenthians vaut la peine d’être descendue ou remontée tranquilement avec des arrêts ou vaut-il mieux l’enchainer en bus de nuit ou en avion?
    Et puis on est preneur de conseils ou de bons plans sur les îles? Par exemple peut-on louer juste des palmes pour éviter de les trimballer?
    Encore bravo pour votre blog. Juste une question : avec quel matos vous avez fait les photos sous-marines?

    Répondre

  4. Bonjour cher Toulousains!!

    En fait,je me pose exactement les meme questions que le dernier mail de Philipe.Est ce que tu pourrais me renseigner stp.

    On fait escale à KL le 3 jours fin mars puis on va surement réserver un package à TIOMAN avion/hotel avec Berjaya.On y reste 5 jours.
    Je crois que le Berjaya Resort se trouve à Lalang.
    Si jamais tu connais?

    On revient direct sur Singapour 2 jours avant de repartir avec les mêmes vols pour Paris.

    Mes félicitations pour ton site,il est vraiment super!!Limite il vaut mieux que les guides papiers !!Ton récit est passionant!!J’espère pouvoir en faire de même à Tioman(sans les méduses!)

    Derniere question,la plongée que vous avez fait à Tioman,c’était au bouteille ou simplement au tuba??Ca à l’air magique,mais il me semble qu’il faut passer des tests pour la plongée en bouteille…

    Merci d’avance et encore bravo pour le site!!

    Mostafa

    Répondre

  5. Salut Mos, je connais le Berjaya de nom, un hôtel de luxe, pas vraiment ma came…
    Je suis plus « sauvage », mais chacun son truc.

    Pour la plongée, je ne fais que de l’apnée, d’ailleurs toutes les vidéos ont été filmées en apnée.

    Pour la bouteille, oui il te faut passer un brevet mais c’est très bon marché en Malaisie.

    Sinon, merci de tes commentaires, A+

    Répondre

  6. Votre blog est tout simplement génius, je pars en Malaisie cet été et sûrement je vais utiliser vos conseils et tuyaux, et puis encore une fois CHOUKRAN.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *