Kuala Lumpur -> Taman Negara (Malaisie)

Ce matin, on se lève tôt pour partir dans la jungle équatoriale du Taman Negara. Un petit déjeuner et hop ! tout le monde dans le bus !
C’est parti pour trois heures de bus, et faut voir le bus… à 20 km/h en côte sur l’autoroute ! Sans exagérer…
Nous nous faisons même doubler par de pauvres mobylettes !

Après ces trois heures de bus mémorables à travers la jungle, au nord-est de Kuala Lumpur, nous arrivons à Jerantut, petite bourgade aux allures de bout du monde pour nous.
Nous finissons de remplir quelques paperasses, nous déjeunons un peu puis nous prenons un autre bus (30 minutes) à destination de Kuala Tembelling, lieu où l’on prendra la pirogue pour le parc national du Taman Negara (je précise tout de même que taman negara signifie parc national en malaisien ; c’est donc un pléonasme !).

14 h 45 : Enfin, nous embarquons dans cette belle pirogue pour trois heures de traversée… Les paysages sont splendides mais, une fois de plus, la guigne nous poursuit et nous rattrape. Il faut que l’on tombe sur la pirogue la plus pourrie et la plus lente !
Le pauvre pilote est obligé de s’arrêter presque une dizaine de fois pour écoper, car nous prenons l’eau… Mais c’est le charme des voyages.
Résultat, nous sommes encore les derniers à arriver et il faut encore trouver à se loger…
Évidemment, les chalets les moins chers sont tous pris et nous mettons une bonne heure à en trouver un !

Arrivés à Kuala Tahan, le village du parc, nous atterrissons finalement à la Tahan Guest House, vraiment très mignonne et pleine de couleurs. Les proprios ont l’air vraiment sympa ! Le seul souci est que l’on a la chambre uniquement pour ce soir…

Dans l’ensemble, la journée fut longue, très chaude (notamment sur la pirogue) et fatigante. Le désespoir a pointé le bout de son nez mais, au final, les paysages grandioses et l’adorable guesthouse ont remis le moral au beau fixe ! Ah, j’allais oublier ces saloperies de moustiques !
Au grand concours de piqûres, Bibi est la championne toutes catégories, tandis que moi je suis relativement épargné !

Allez, un petit souper sur les floating restaurants (restaurants sur l’eau, pour les nuls) et au dodo. Demain, une rude journée nous attend !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

2 commentaires


  1. Bonjour,

    Un gravo pour votre blog tres complet. Petite question concernant le périple KL / Taman Negara, vos valises ont elles trouvées leur place sur la pirogue? Aussi, pensez que la période début septembre est propice à ce voyage (meteo + ramadan)?

    Merci pour vos conseils

    Répondre

  2. Bonjour et merci,

    Oui, les valises (2 grands sacs à dos pour nous) trouveront leurs places, ne vous inquiétez pas pour ça. Concernant la période, pas de problème. C’est un mois qui est un peu plus pluvieux qu’en été mais de toute façon il peut pleuvoir n’importe quand en Malaisie, mais ça ne dure généralement pas longtemps et se produit en fin d’après-midi, soirée ou nuit. Et puis ça a son charme, je peux en témoigner. Lors de notre 3ème voyage en Malaisie, à Bornéo l’an dernier, nous étions partis tout le mois de septembre et n’avons eu aucun problème quant au ramadan. Il a pas mal plu vers Kuching mais Bornéo est un cas à part côté météo, il y pleut beaucoup plus, surtout au Sarawak.
    Bon voyage, chanceux que vous êtes…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *