Mont Abraham, Vermont (États-Unis)

Aujourd’hui, nous partons faire l’ascension du mont Abraham (1 224 m), situé au nord de Killington.

Sur la route 100 – qui est absolument magnifique ! –, les couleurs divergent beaucoup d’un endroit à l’autre, en fonction de l’altitude notamment. Mais ici, ce sont les jaunes et les orange qui dominent.

Nous nous arrêtons voir de belles petites chutes d’eau dont j’ai oublié le nom…

Après avoir monté une côte digne des plus beaux cols pyrénéens, nous arrivons au départ de la randonnée.

Dans l’ensemble, le niveau est facile, mais il y a malgré tout des passages assez pentus.

Après une heure et demie tranquille, nous arrivons à ce petit refuge ouvert (un seul côté est fermé), où il est possible de dormir. Rustique, mais sympa à faire…

La dernière demi-heure se fait au milieu des conifères et cela devient carrément de l’escalade sur la fin. Tout le monde peut y monter mais c’est la partie la plus difficile, surtout si c’est humide.

En haut, le temps est changeant mais agréable. Il fait frais, sans plus, mais il y a beaucoup de vent, comme sur tous les sommets exposés.

Voici quelques photos prises depuis le sommet, où l’on voit bien la démarcation entre les conifères (en haut) et les feuillus (en bas), ainsi que la magnifique palette de couleurs qui inonde la région.

La descente est tranquille, et l’aller-retour nous aura finalement pris quatre heures (sans compter les pauses).

Une fois revenus à notre point de départ, nous redescendons dans la vallée par l’autre côté, vers l’ouest. Avec une belle vue sur la montagne que nous venons de gravir.

Nous roulons ensuite tranquillement jusqu’à Killington, mais cette fois-ci par l’autre côté.

Y’a pas à dire, le Vermont c’est vraiment beau, et encore plus sous le soleil !

Pour terminer la journée, nous faisons un rapide crochet jusqu’à l’Oktoberfest (fête de la bière) de Killington, située à 500 m à peine de notre hôtel. Ambiance sympa mais il fait frais ; nous sommes à 700 m d’altitude et le soleil est déjà sur le point de se coucher.

Un petit sauna à l’hôtel, un repas dans la chambre et une soirée à flemmarder devant la télé ; voici ce qui terminera cette belle journée !

Un commentaire


  1. Je garde ça en tête; je vais en parler à Daniel pour nos futures randonnées. Ça semble tellement beau !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *