New York, New York (États-Unis) – Jour 4

Avant-dernier jour dans cette ville formidable ! La chaleur et le soleil sont revenus en force.

Aujourd’hui, le programme est chargé… En voici un aperçu.

Hormis la section – un peu longue 😀 – entre la 86e Rue et le pont de Brooklyn, nous avons tout fait à pied !

Nous commençons donc par le gratte-ciel le plus connu de la ville de New York, j’ai nommé l’Empire State Building.

Pas très vaillants, nous n’arrivons qu’à 9 h 30, se disant qu’il est déjà (trop) tard pour éviter la foule…

Que nenni ! Aussi incroyable que cela puisse être, il n’y a quasiment personne ! Le très (!) long parcours pour atteindre l’ascenseur est désert…

Nous arrivons au 86e étage en moins de deux. Il y a une belle exposition sur la construction de cet édifice mythique, achevé en 1931, après seulement 401 jours de travaux. Pour l’époque, ce fut une sacrée prouesse !

Le gratte-ciel compte 102 étages et culmine à 381 m (443,2 m avec l’antenne). C’est évidemment l’un des plus hauts du pays.

Évidemment, il y a l’inévitable clin d’œil à King Kong (désolé pour les reflets) ! 😀

Voici donc différentes vues du 86e étage.

Comme dirait Marielle, ça éclabousse !

Vers l’ouest…

Vers le nord…

Vers le nord-est…

Vers le sud-est…

Vers le sud…

Et vers le bas…

En un mot : grandiose !

À noter qu’il est possible de monter au 102e et dernier étage, moyennant un supplément de 17 $. Sur ce coup, on a passé notre tour.

À toutes fins utiles, je rappelle que l’accès à l’Empire State Building est compris dans le New York City Pass – mais jusqu’au 86e étage seulement.

En bonus, et parce que je l’ai manqué à la montée, voici la descente en ascenseur. On ne sent rien…

Nous nous dirigeons ensuite vers la gare centrale.

Nous y voilà : Grand Central Terminal.

Le fameux café situé en face.

Voici la gare en elle-même. Une véritable œuvre d’art.

C’est la gare ayant le plus grand nombre de quais au monde (44). Elle est vraiment magnifique. D’ailleurs, de nombreux films y ont été tournés.

À l’étage, il y a un fameux restaurant (très cher) qui a attiré mon attention. Lyes, si tu me lis… 😉

Après cette belle visite, nous continuons notre route, toujours à pied.

Voici la bibliothèque, qui n’est pas dégueulasse non plus…

Et toujours ces gratte-ciel étonnants !

Peu avant midi, nous atteignons Bryant Park, un vrai coup de cœur !

Bon, c’est chic et le restaurant ci-dessous n’est pas destiné à toutes les bourses ; mais c’est un joli parc, tranquille et situé en plein cœur de Manhattan.

Pour le déjeuner, nous allons nous poser à Times Square.

C’est vraiment l’endroit de tous les excès, et l’on peut y voir de sacrés énergumènes ! 😀

À l’occasion de la fête nationale brésilienne (le 7 septembre), plusieurs rues sont fermées à la circulation.

Des dizaines de stands de cuisine ou d’artisanat brésiliens (mais pas seulement) sont présents sur plusieurs centaines de mètres. C’est là que nous avons trouvé notre repas de midi !

La suite de la journée ici !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

3 commentaires


  1. Vraiment magnifique, grandiose, je suis ravie de visiter NY, les photos sont très belles et bien commentées. J’attends le prochain épisode avec impatience. Bisous.

    Répondre

  2. Quand on voit cette ville magnifique, ces architectures remarquables, cette propension à toutes les formes d’art, cette attachement historique à la démocratie, on se demande où sont ces Américains qui s’apprêtent à voter pour Trump.
    Il est vrai que Clinton rivalise de casseroles avec votre Sarkozy…
    Quand même désolant de voir si piètre qualité de candidats à la fonction la plus importante de notre planète.

    Répondre

    1. Effectivement, Clinton n’est pas mieux. Et Trump, aussi idiot soit-il, est le seul à défendre le petit Blanc…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *