Parc national de Bako, Bornéo (Malaisie) – Jour 2

Deuxième jour dans le parc national de Bako.

Après avoir fait Telok Pandan Besar hier après-midi, nous partons ce matin pour Telok Pandan Kecil (1,5 km), l’autre randonnée qui donne accès à la plage.

Comme on l’a vu hier, la végétation est donc assez différente du reste du parc : certains arbres ressemblent à des pins, le sol est sablonneux et le ciel est visible. Évidemment, tout reste détrempé, les averses de pluie n’étant jamais bien loin…

On trouve de jolies bestioles par terre…

Après 45 minutes de marche, nous arrivons sur le bord de mer. La vue est sublime.

Cette fois, le sentier descend jusque sur la plage. C’est noir de monde.

Nous y passons la fin de la matinée, seuls au monde – ou presque.

Sur le chemin du retour, nous tombons à nouveau sur des nasiques ! Et ceux-là sont plus facilement approchables.

Magique !

La pause de midi est bienvenue ; nous reprenons des forces au seul restaurant du parc. Comme toujours, les singes chapardeurs (macaques) sont toujours là pour piquer la bouffe ! Si l’on ne fait pas gaffe, on se retrouve vite sans son assiette ou sa boisson ! 😀

Deuxième randonnée de la journée : Tanjung Sapi (0,5 km). Tanjung signifiant « cap ».

C’est court mais ça monte un peu. C’est une succession de sympathiques escaliers…

De là-haut, on a une très belle vue sur Telok Assam.

Nous terminons la journée par le sentier Jalan Serait (1,3 km) qui, entre autres, mène à un autre point de vue.

Avant ça, nous avons droit à un festival de bestioles, d’insectes et de végétaux tous plus beaux les uns que les autres.

Ça grimpe encore et toujours…

Mais une fois en haut, la récompense est là !

La fin du sentier est plus dégagée, la chaleur plus pesante encore.

De retour au bungalow, une petite colonie de singes nous accueille !

À la nuit tombée, c’est un gecko – de taille respectable – que nous trouvons sur la porte de notre chambre…

Et c’est ce que j’appelle une journée bien remplie ! 😉

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *