Jeffersonville, Vermont (États-Unis)

Après avoir déposé mes parents à l’aéroport de Montréal, le 31 en début d’après-midi, direction le nord du Vermont – l’État le plus occidental de la Nouvelle-Angleterre –, et plus précisément la paisible bourgade de Jeffersonville. C’est là que nous passerons le réveillon de la nouvelle année.

Le temps est absolument horrible pour une fin décembre/début janvier, et il nous (pour)suivra tout le week-end, comme c’était malheureusement prévu…

Du coup, très peu de photos et séjour écourté, pour cause d’overdose de pluie, de brouillard et de températures largement positives…

Voici tout de même quelques photos de notre demeure pour ces trois jours et deux nuits.

Pour le réveillon du 31, nous nous régalons dans un bon petit restaurant de la ville (le 158 Main). Ambiance sympa, sans chichi, et repas très bon et très copieux – comme toujours aux États-Unis. Le tout, sans avoir réservé. On a eu de la chance, pour le coup !

*****

L’année suivante – c’est-à-dire le lendemain –, une petite balade en raquettes s’impose, histoire de digérer tout ça !

Et c’est dans la très familiale station de ski de Smugglers’ Notch, à quelques kilomètres de là, que nous commençons l’année.

Météo de ce 1er janvier 2011 : 3/4 °C (la normale étant de -15/-16 °C), brouillard et pluie fine par moments… Un vrai cauchemar !

Le pire, c’est qu’avant cet horrible redoux (et la pluie associée), l’enneigement était plus que bon dans le secteur ; il était même meilleur qu’à Québec, visiblement.

Seulement voilà, trois jours d’extrême douceur, de vent et de pluie ont fait des ravages…

À noter qu’il faisait plus doux en altitude qu’en bas, dans la plaine. Situation relativement classique en hiver (inversion thermique). On a dépassé les 10 °C (!) à « mi-montagne » contre 2/3 °C en bas ; et la différence se faisait en quelques centaines de mètres à peine. En clair, il aurait pu faire 0 °C ou même -5 °C en bas qu’il n’aurait pas neigé…

Et donc, le paysage lors de notre sortie en raquettes ressemblait parfois à ça.

Voire à ça…

Bon, heureusement, la plupart du temps c’était un peu mieux ; mais ça fondait à vue d’oeil et la neige était détrempée…

Ambiance Stephen King…

Il a dû y avoir un petit coup de vent également, vu le nombre d’arbres à terre, déracinés.

Enfin voilà, alors que nous devions rester jusqu’au 3 au soir, nous nous décidons à rentrer le 2 avant midi – à cause de cette météo désastreuse !

C’est vraiment dommage parce que la région est magnifique, mais on aura l’occasion d’y revenir dans de meilleures conditions…

On a quand même fait la tournée des antiquaires et trouvé un très beau coffre pour à peine 66 $. Bien contents.

Pour finir, une photo de moi-même en train de retirer des dollars au guichet automatique… drive-in ! C’est l’Amérique…

Ah, et j’allais oublier : bonne année 2011 et, surtout, bonne santé ! 🙂

8 commentaires


  1. Bonne année 2011 et la bonne santé.

    Voilà encore un bel article, merci. :=)

    Répondre

  2. Merci mon petit reporter, toujours très fort, de belles photos et un petit coin qui a l’air bien sympa, tu nous offres toujours de beaux paysages, on voyage un peu avec toi, c’est bien agréable… gros bisous

    Répondre

  3. Ta maman a entièrement raison

    Tu devrais te recycler.

    Gros bisous et à bientôt

    Répondre

  4. C’est vrai que le Vermont est une région magnifique avec ses immensités de verdure et de fôrets ! Même si le temps n’était pas avec vous, ça a dû vous faire du bien de sortir du Québec ! Je vous souhaite à tous les deux tous mes voeux de bonheur et de réussite !

    Répondre

  5. bonne et heureuse Année 2011
    Pat et J-M

    Répondre

  6. Wouach pas terrible le temps effectivement !!! Dommage… La balade en raquettes sans neige, c’est moyen en effet 😉 Faites gaffe de pas les péter d’ailleurs en marchant sur du dur avec :-p

    Bonne année 2011 en tout cas ! Pour une fois j’espère que l’hiver sera pas trop long parce que les sorties avec bébé, c’est une sacrée organisation là 😀 Hihihi !

    Répondre

  7. Merci à tous.

    Marion : les raquettes sans neige, c’est un nouveau concept ! Non mais sans rire, c’était en de rares endroits qu’il n’y en avait pas (voir les photos suivantes).

    Et tu parles d’hiver ? c’est quoi ça ? C’est limite pire que l’an dernier ici… la (grosse) misère. En fait, plus tu vas vers le sud-ouest, plus l’hiver est correct (niveau froid et enneigement), et inversement… Le sud de l’Ontario a un hiver froid et enneigé alors que le nord du Québec, Terre-Neuve et le Nunavut explosent tous les records de chaleur. Les anomalies de température sont monstrueuses…
    Alors si ça continue comme ça, t’as pas trop de soucis à te faire.
    Sinon bonne année à vous aussi, @+

    Répondre

  8. Ici c’est quand même un peu mieux que l’an dernier niveau neige ! Mais la poussette dans la neige et la sloche c’est du sport lollll

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *