Le marché Omicho, Kanazawa (Japon)

Deuxième jour à Kanazawa, cette fois sous le soleil !

Voici le programme de la matinée, que nous effectuerons à pied.

Nous commençons par Oyama-jinja, un sanctuaire shinto.

Il est notamment connu pour sa porte d’inspirations japonaise, chinoise et européenne (néerlandaise).

Construit en 1599 à Utatsuyama, à l’est de Kanazawa, il fut déplacé ici en 1873. Il fut érigé en l’honneur du général Maeda Toshiie.

 

Un bel endroit, tranquille et reposant.

 

À dix minutes de marche de là (voir la carte plus haut), se trouve le marché Omicho.

C’est l’un des plus grands marchés de produits frais – et notamment de poissons – de la région. Il date de l’époque d’Edo. Par ailleurs, n’oublions pas que Kanazawa est située au bord de la mer du Japon.

À vos papilles… prêts… partez !

Le fameux crabe des neiges, déjà vu à Tokyo. Les fêtes arrivant, on ressent une certaine effervescence autour de ce produit de luxe, très consommé au Japon. Les prix sont tout de même très élevés !

 

Chose assez incroyable, il n’y a quasiment aucune odeur de poisson !

J’imagine que l’extrême fraîcheur des produits y est pour beaucoup.

Les fruits sont exposés comme des produits de luxe. Pour diverses raisons, les Japonais en consomment très peu. Certaines variétés, comme les raisins, les pommes et surtout les melons sont hors de prix. On peut trouver des melons à plus de 10 000 ¥ !

 

Le fameux bœuf de Kobé, tout aussi inabordable (environ 10 000 ¥/kg !).

Bref, un marché incontournable pour tout amateur de gastronomie. On y a passé près d’une heure !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

2 commentaires


  1. Tu es bon d’avoir pu prendre des photos sans qu’il y ait trop de monde autour.

    Les nouveaux riches chinois voyagent beaucoup, en effet. D’ailleurs, j’ai cru comprendre qu’ils achètent beaucoup de condos de luxe à Montréal… souvent pour leurs enfants.

    Répondre

    1. Oui… comme à Vancouver où ils ont fait exploser le marché, hein.
      Quant aux touristes, ils sont assez insupportables.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *