Parc national du Gunung Mulu, Bornéo (Malaisie) – Jour 3

Cette nuit, il a beaucoup, beaucoup, beaucoup (trop) plu. Un véritable déluge tropical. Il a tellement plu que la rivière située juste à côté du camp de base a débordé, pas très loin des habitations… Étonnamment, je n’ai pas de photos de la rivière en crue, ce qui est bien dommage ! Je me suis contenté de filmer la scène.

Du coup, la randonnée que nous devions faire aujourd’hui – Pinnacles Summit Trail – est annulée ; c’est trop dangereux.

Finalement, le guide nous indique que nous ferons le Headhunter’s Trail (piste des chasseurs de têtes), une randonnée de 11,3 km à travers la jungle, sur la route des coupeurs de têtes de Bornéo (les Iban). Ça va être sympa !

À cause de la météo capricieuse, nous ne partons qu’en fin de matinée. De longues heures de marche dans la jungle nous attendent, toujours avec cette ambiance – et ces sons – inimitable ! Ça, je ne m’en lasserai jamais.

Les moustiques sont inclus. Et gratuits.

Une chose est sûre, la nature est toujours aussi exubérante… C’est un véritable régal pour les yeux !

Tiens, une sangsue…

Deux sangsues !

Le retour des Nepenthes !

Après une heure et demie de marche, nous arrivons sur le site des coupeurs de têtes. Notre guide grimpe vers une petite grotte, via quelques lianes.

Nous le suivons (pour les plus sportifs), et voici sur quoi nous tombons…

Eh oui, ça rigolait pas ici !

La suite, c’est une longue marche dans la jungle, avec un retour à l’accueil du parc. Là encore, pas de photos. Plus que toute autre chose, cela se vit plutôt que se décrit… 😉

Peu avant l’arrivée, nous tombons sur un superbe lézard ; voyez plutôt !

Après cette marche éreintante, nous terminons la journée en flemmardant dans les environs…

Le soir venu, d’autres bestioles se dévoilent !

La suite, ce sera pour demain !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *