Imado-jinja, Tokyo (Japon)

Nous quittons les berges de la rivière Sumida pour rejoindre un temple relativement bien caché et assez méconnu…

En effet, Imado-jinja est un petit sanctuaire shinto situé au milieu d’un quartier résidentiel ; de fait, il n’est pas si évident à trouver que cela !

Tout comme Gotoku-ji, Imado-jinja est dédié au maneki-neko, le chat porte-bonheur. On y trouve donc une quantité incroyable de chats, tous mis en scène.

Les couples japonais viennent ici pour se souhaiter bonne chance en amour et favoriser leur mariage.

Les gens peuvent déposer une plaque de vœux sur les grands présentoirs dédiés à cet effet et que l’on trouve dans tous les sanctuaires.

Nous, on en a ramené une en souvenir.

Des chats, des chats et encore des chats…

Ah, un intrus ! 😀

C’est sur cette note féline, sous un chaud (19 °C) soleil voilé de novembre, que se termine notre visite du quartier de Asakusa, qui est décidément un quartier bien sympathique.

Voici notre itinéraire dans le secteur.

Juste avant de reprendre le métro, nous tombons sur ces deux écoliers en uniforme.

Cela fait partie des valeurs que j’aime au Japon : la discipline, l’ordre, la politesse, le savoir-vivre, la propreté, le civisme.

Bref, tout ce qui n’existe plus (ou presque) en France. Au Canada, c’est à peine mieux…

La suite de la journée au prochain épisode ! 😉

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *