El Nido, Palawan (Philippines) – Tour C

C’est notre quatrième jour à El Nido. Aujourd’hui, nous reprenons la mer, et ce sera le Tour C. Je mets à nouveau la carte pour mieux situer.

Bon, ça commence bien : nous sommes 19 sur le bateau, dont 4 membres d’équipage. À peine sommes-nous partis – en retard, pour changer – que l’on sent que cela va être comme lors du Tour A : bondé partout, c’est-à-dire tout ce que l’on déteste…

Allez, on respire ; on est tout de même au paradis ! 😉

La première étape est Helicopter Island (Dilumacad Island de son vrai nom), et vous allez voir pourquoi on la surnomme comme ça !

On accoste tant bien que mal – il y a un peu de houle et beaucoup de bateaux sont déjà arrivés -, et on va plonger. Les fonds sont jolis et il y a pas mal de poissons sous les bateaux.

On se dirige ensuite vers Hidden Beach.

Comme son nom l’indique, c’est une plage cachée derrière des falaises rocheuses. On y accède via un petit passage entre les rochers. Pour ma part, j’ai emprunté un passage « secret » sous-marin… 😀 

Je suis arrivé par là. Les photos sont un peu moins nettes car j’avais pris l’autre appareil.

On reste là un petit moment, à se délasser… mais il y a un peu (beaucoup) trop de monde à notre goût. Ce sera vraiment le (seul) petit point noir de la journée.

On repart ensuite, direction Star Beach, où nous prendrons notre repas de midi, plus la pause habituelle.

C’est très isolé (voir la carte plus haut) et au moins, ici, nous sommes tranquilles ! Et quel cadre ! Probablement l’une des plus belles plages du voyage…

Nous faisons un petit tour du propriétaire…

Malheureusement, ce n’est pas à vendre ! 😛

Une autre plage derrière la nôtre.

Une fois encore, c’est pas dégueulasse !

Après le repas et la pause barbotage, nous repartons en direction de Matinloc Shrine. Un sanctuaire chargé de mystère…

Il s’agit d’un grand bâtiment, abandonné, mais on ne sait pas bien ce que c’est. Plusieurs théories circulent sur Internet et tous les guides ne racontent pas la même histoire…

Néanmoins, il s’agirait d’une propriété qui appartenait à un habitant de El Nido et qui aurait été abandonnée à cause d’un non-respect de règles environnementales. Ce qui est frappant, c’est de voir la qualité de la construction et des aménagements. C’est vraiment du haut de gamme mais, comme un couillon, je m’aperçois que je n’ai pas pris de photos de l’intérieur !

Et, comme souvent aux Philippines, il y a une grande dimension religieuse, catholique en l’occurrence.

La vue depuis un promontoire rocheux…

Une vue depuis l’étage du bâtiment.

Une petite grotte située à côté du site.

 

Et de l’autre côté (quand on la traverse).

Petite anecdote : alors que je traversais la grotte, au moment où je sors de l’autre côté (par le trou à gauche, sur la photo ci-dessus), je me retrouve juste derrière une fille qui était en train de se faire prendre en photo ! Quand elle m’a vu sortir de nulle part, elle a fait un de ces bonds ! Et là, je lui ai dit : « I am God »… 😀

Et l’on ressort en face de cette petite crique.

Pour finir, voici le petit cimetière local.

Un lieu vraiment magique, à l’atmosphère très particulière, même s’il y avait un peu trop de monde.

Dernière étape de la journée : un site de plongée, avec de jolis tombants.

De belles choses sous l’eau… Je me suis fait plaisir en allant chatouiller les abysses !

Au final, un très beau tour, avec de superbes paysages. Le bémol restera, je le répète encore, le « trop de monde », du moins à notre goût. Enfin, tout est relatif ; on n’était pas non plus à Saint-Tropez au mois d’août !

Le soir, étant à court d’argent, nous revenons au restaurants Marber’s pour acheter des pesos. La gérante me dit qu’il n’y a pas de limite. Tu parles, Charles ! Pour elle, c’est tout bénéf’ ! J’achète donc 30 000 php, plus 10 % de commission. Mais on n’a pas le choix…

Là, on est tout de même tranquille pour quelques jours…

La suite demain !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *