L’observatoire de la mairie de Tokyo (Japon)

Après la visite du Koishikawa korakuen, nous retournons, comme prévu, à l’observatoire de la mairie de Tokyo, à Shinjuku, cette fois de nuit. Histoire d’en prendre plein les yeux.

Voici une photo prise dans le métro.

Remarquez la discipline des Japonais : on se met d’un côté de l’escalator et l’autre côté est réservé à ceux qui veulent doubler. C’est partout comme ça.

Nous arrivons en haut de l’observatoire peu avant 18 heures. Comme ce matin, aucune attente et je rappelle que c’est gratuit.

Pas évident de prendre de belles photos derrière les vitres (beaucoup de reflets) mais voici ce que ça donne.

Belle mégapole qu’est la capitale japonaise, vous ne trouvez pas ? En tout cas, moi, j’adore !

Sympa, non ?

Nous terminons la soirée dans les environs de la gare de Shinjuku. Le quartier est toujours très animé, très vivant.

C’est toujours agréable de se balader dans ce quartier. Ce qui l’est encore plus, c’est le sentiment de sécurité permanent. Rien ne peut arriver au Japon. C’est pas la France, quoi… En gros, ça ressemble au Canada, mais c’est plus sûr encore.

Dois-je dire que, une nouvelle fois, nous nous sommes régalés ? La cuisine japonaise aura vraiment été l’un des gros points forts de ce magnifique voyage.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *