Portland, Maine (États-Unis)

Après notre matinée passée à Cape Elizabeth, nous rejoignons Portland, la plus grande ville du Maine (l’agglomération représente un peu plus du tiers de la population de l’État).

En réalité, nous commençons par faire un tour à South Portland, la ville située au… sud de Portland, de l’autre côté de la baie.

Comme vu ce matin, la végétation a bien démarré ; les arbres sont magnifiques.

Nous sommes ici au Bug Light Park où, comme son nom l’indique, se trouve un phare.

Par le plus grand des hasards, un festival de cerfs-volants se tient dans le parc aujourd’hui. Il y a donc foule et, en plus, il fait très beau.

La ville de Portland est au second plan.

La grosse pieuvre ! On ne s’en rend pas bien compte, mais elle est énorme.

Là, on voit un peu mieux.

Il y avait de véritables passionnés de cerfs-volants, avec des engins personnalisés en tous genres. Bien sympa.

Voici le minuscule phare du parc : le Bug Light ou Portland Breakwater Light, qui date de 1875 (je vous laisse lire).

On a passé notre tour pour monter dans la petite tour située en haut du phare…

Bref, ce fut une balade bien agréable, au grand air. On a même vu quelques belles bagnoles…

Le temps de traverser le pont et nous voilà à Portland.

On commence par se balader le long du port. Et moi, dès qu’il y a la mer, je suis heureux.

Il est 15 heures et c’est déjà l’heure de l’apéro pour certains. 😉

Nous faisons un détour par le Harbor Fish Market, le plus vieux marché aux poissons de la ville. Il faut être honnête : si la fraîcheur et la qualité des produits font rêver l’amateur de poissons et de crustacés que je suis, les prix sont assez élevés en moyenne.

Le Maine, c’est le pays du homard !

Il y a également de gros bateaux !

Nous partons ensuite pour la vieille ville, située à deux pas d’ici. Portland, c’est vraiment la ville typique de la Nouvelle-Angleterre : les briques rouges, les petites rues pavées, les pubs irlandais, l’ambiance, etc.

Quand je vous disais que c’était le pays du homard…

Quelques beaux bâtiments.

La suite de la journée fut tranquille, entre boutiques et farniente sur le port. On a tout de même bien marché !

Pour les amateurs, une belle Corvette (pléonasme).

Le repas du soir, pris dans un restaurant… irlandais, évidemment ! Avec une bonne bière, of course !

Je termine par une photo du chat des propriétaires de la maison (la chambre) que nous avons louée via Airbnb. À l’aise, Blaise ! Vraiment adorable. Il a même dormi avec nous.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *