Shibuya, Tokyo (Japon)

Après ce trop-plein de décibels, nous décidons de changer de quartier, direction le bouillonnant quartier de Shibuya, dans l’arrondissement du même nom.

Notre premier arrêt est la statue de Hachiko, un chien de race Akita rendu célèbre pour avoir, pendant près de 10 ans, attendu son maître à la gare de Shibuya. Une belle histoire…

Bon, on trouve également de drôles de bestioles, tenues en laisse… 😀

Forcément, nous ne pouvions éviter le fameux carrefour Hachiko (Shibuya Crossing, en anglais), carrefour zébré d’une multitude de passages piétons qui serait le plus fréquenté au monde – ce que l’on veut bien croire. L’ambiance rappelle celle de Times Square, à New York.

Beaucoup de touristes (dont nous) s’amusent à traverser seulement pour vivre la chose. Et c’est vrai qu’il y a un petit côté amusant.

Bon, agoraphobes s’abstenir, hein…

Prêts pour le départ ? 3… 2… 1… c’est parti ! (mettre en HD)

Nous continuons notre tour de Shibuya, où il y a un monde incroyable. En plus, nous sommes dimanche, ce qui n’arrange rien !

Oh, la belle automobile… 😀

Rare au Japon : une église (0,5 % de fidèles dans le pays).

Un peu plus haut, nous arrivons dans un secteur visiblement plus luxueux. L’architecture me rappelle la vieille Europe, et notamment notre ex-douce France. C’est toujours aussi propre, partout, tout le temps. C’en est presque déstabilisant.

La très belle boutique Disney, bien plus intéressante que celle de New York.

Il fait désormais nuit noire, les néons et autres lumières de la ville embrasent les rues.

Bien que ce soit une fête occidentale peu fêtée au Japon, l’ambiance de Noël est (déjà) très présente en cette mi-novembre.

Comme souvent, le côté commercial l’a emporté…

Ce soir, nous mangerons là !

J’adore déjà cette ville…

Pour terminer, je vous propose une autre vue (de plus haut) du Shibuya Crossing. C’est intense !

À demain !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

4 commentaires


  1. Ouahhh… merci d’avoir filmé le Shibuya Crossing. C’est hallucinant ! Mais encore une fois, on dirait que tout se fait dans le calme.

    Il semble y avoir un peu partout des mini-Times Square… et toujours beaucoup de monde, forcément. Avez-vous remarqué si les Japonais consomment beaucoup?

    Merci pour la photo de l’église… qui n’en a pas l’air…

    Au fait, lorsque vous mangiez, étiez-vous en mesure de savoir exactement ce que c’était, car si tout est écrit en japonais, ce ne doit pas être évident. Je pense que pour moi, ce serait le plus gros problème.

    J’attends la suite avec impatience, mais je sais que c’est pas mal de travail pour toi. Merci de partager tout cela avec nous.

    Répondre

    1. Ah oui, le « Shibuya Crossing », c’est impressionnant ! Mais ça se passe bien. 🙂
      Côté consommation, j’ai bien l’impression qu’ils sont dépensiers, oui. Faut dire que les tentations sont grandes. Une véritable incitation au découvert ! 😀
      Dans les restos, soit il y avait un menu en anglais, soit il y avait des photos des plats, et on montrait du doigt… parfois au hasard ! Oui, parfois c’est du sport !

      Répondre

  2. Trois impressions inattendues:
    beaucoup de couleurs, civisme total et naturel (ouais ça je m’y attendais un peu), très peu de voitures.
    Belles photos assorties de brefs commentaires. Très bien les jeunes ! 🙂
    On vous suit …

    Répondre

    1. Oui, c’est toujours très coloré, avec des logos ou des images très enfantins, très ludiques. J’adore ça.
      Le civisme, la politesse, le savoir-vivre, c’est un régal de tous les jours. Disons que ça change…
      Peu de voitures dans Tokyo, c’est vrai. Un peu comme à New York. Je pense que les bouchons se concentrent aux entrées/sorties de la ville…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *