Siesta Key & Lido Key (Sarasota), Floride (États-Unis)

Eh oui, l’actualité désertique du blog rimait avec vacances… Vacances que l’on a passées dans le sud-ouest de la Floride, plus exactement à Siesta Key (Sarasota) et sa région.

Un joli petit voyage de 2 830 km (aller, bien sûr !) en voiture et, fait notable, sans clim’ ! En clair, nous sommes des héros. 😀

C’est-à-dire que la nôtre n’ayant pas été entretenue, nous ne nous en servons pas, d’autant plus que je déteste la clim’ en général… Mais là, pour le coup, elle aurait été utile, notamment sur l’autoroute, la chaleur ayant été particulièrement torride, sans compter l’humidité qui était très élevée. C’est bien simple : environ 99,99 % des gens roulaient les vitres fermées (sauf nous, donc !) ; il faut dire que la clim’ est une institution en Amérique du Nord, et particulièrement aux États-Unis.

On a dû nous prendre pour des extra-terrestres !

Voici donc le trajet que nous avons effectué avec, dans l’ordre, les États traversés : New York, New Jersey, Pennsylvanie, Delaware, Maryland, Virginie, Caroline du Nord, Caroline du Sud, Géorgie et enfin Floride. Ouf…

La Floride, en détails.

Nous sommes donc partis le 17 juillet au matin et arrivés le 19 en milieu d’après-midi, frais comme des gardons !

Quelques photos (sans grand intérêt, mais parfois symboliques) prises au cours du trajet, par ordre chronologique.

Après deux jours et demi de bagnole, quasiment non stop (12 heures par jour), nous arrivons enfin à bon port !

Voici notre logement pour les 11 jours sur place, à 200 m de la magnifique plage de Siesta Key.

Très sympa. Une belle cuisine, un beau salon, un grand lit et… un barbecue au charbon !!! Sans oublier la piscine quasiment privative (réservée à deux logements). Le tout pour pas trop cher, basse saison oblige. L’été est en effet la période la moins fréquentée, car c’est la saison la plus chaude et la plus humide et, normalement, le temps est plus instable qu’en hiver. Nous concernant, nous n’avons eu qu’un après-midi de pluie et quelques orages le soir (classique, sous ces latitudes), sinon que du soleil… et très chaud et très humide. Assez éprouvant, même pour moi qui aime la chaleur.

Commençons avec quelques photos de l’une des plus belles plages des États-Unis, selon plusieurs classements, à savoir notre plage, Siesta Key Beach.

À noter que son sable est l’un des plus blancs et des plus fins au monde.

Puis les environs de Siesta Key Village, où nous logeons. Cela fait partie de la ville de Sarasota.

Puis Sarasota en elle-même.

En fait, les keys sont des îles ou des presqu’îles reliées entre elles par des ponts (le plus souvent) ; les plus connues sont celles de l’extrême sud de la Floride, avec notamment Key West, le point le plus au sud des États-Unis.

Nous voici maintenant à Lido Key Beach, toujours à Sarasota.

Je vous laisse apprécier la température de l’eau…

Puis voici Turtle Beach, au sud de la plage de Siesta Key, en fin d’après-midi (les nuages étaient bien là, et ça fait du bien).

Notez que toutes les plages ont une texture et une couleur de sable différentes (extra blanc et extra fin à Siesta Key ; quasi noir à Turtle Beach ; jaunâtre à Lido Key, etc.) alors que celles-ci ne sont distantes que de quelques kilomètres seulement !

Mais vraiment, Siesta Key est réellement la plus belle de toutes.

Durant ces 11 jours, nous avons également visité l’Aquarium de Sarasota et ses lamantins, requins, tortues, dauphins, etc.

Mais aussi le Classic Car Museum, un musée qui expose des dizaines et des dizaines de vieilles voitures américaines.

Le dernier jour, nous avons expérimenté le parachute ascensionnel en duo ! Très sympa, hormis le mal de mer dans le bateau, durant l’attente… Bizarrement, j’ai eu un petit peu peur, alors que cela n’avait pas du tout été le cas lors de mon saut en parachute, il y a trois ans !

Magnifique !

À suivre dans la 2e partie : Myakka River State Park

Facebooktwittergoogle_pluspinterestby feather

15 commentaires


  1. Ahhh … mince alors, je repartirais en vacances ! Beau récit, avec de l’humour comme d’habitude.

    La clim … nous n’en avons pas non plus, ni dans la maison ni dans l’auto. Nous sommes un peu des gens à part je crois, car tout le monde autour de nous a la clim ! J’ai déjà assez de la supporter au travail, et elle est trop élevée !

    Superbes photos. Tu sais que Michel Tremblay habite dans les Keys ?

    As-tu un reflex ?

    Répondre

  2. Super vacances, mais vous avez mis combien de temps, plutôt de jours, lol, pour vous y rendre? Parce que 2830km ca fait quand même, lol, j’en ai fait 3300 lors de mon voyage au Canada mais durant 10 jours lol.

    Répondre

  3. @ Nancy : Merci pour le compliment, encore une fois.

    Concernant M. Tremblay, non je ne savais pas ; et je t’avouerais même que je ne connaissais que très peu le monsieur…

    Et non, je n’ai pas de reflex (malheureusement) mais un très bon compact (Canon G9) et j’essaie de faire au mieux !

    Au plaisir. Bientôt la suite !

    Répondre

  4. Salut Thierry,
    Et qu’est-ce-qui t’a attiré sur la côte ouest de la Floride plutôt que la côte Atlantique ? Juste curieux.

    Belles photos malgré ton manque de « reflex » ! 😉

    T’as déjà pris de l’avance sur moi qui n’ai jamais dépassé Platsburgh en direction sud. J’en entends tellement parler autour de moi que j’ai du mal à me convaicre d’aller voir. Et je n’avais même pas à payer mes billets d’avion !

    Je sais que les États-Unis (que plusieurs appellent l’Amérique fascinent les Européens (surtout les Français dirais-je). Avez-vous pris des photos en « descendant » ?

    Willie

    Répondre

  5. Salut Willie,

    Ce qui m’a attiré ? Ah ah… Eh bien première chose, je fuis la foule, je fuis les nids à touristes en général et j’aime bien aller là où « personne » ne va (pas toujours mais très souvent). Ensuite, la côte est de la Floride est bien plus sauvage que la côte ouest qui est bétonnée à outrance. Et puis tu sais, Fort Lauderdale, Hollywood et Hallandale… c’est bon pour les « snowbirds » québécois, pas trop pour moi ! 😉

    Et oui, j’adore les États-Unis, le peuple américain, et l’image que l’on s’en fait. C’est un pays magnifique et si j’avais le temps et l’argent j’irais partout ! Sinon, en seulement 3 semaines cumulées de voyage là-bas, j’ai eu l’impression que la liberté était plus présente qu’au Québec, qu’il y avait moins d’interdits. La vie est cool (comme au Québec) et les gens sont sympa… sauf au volant (comme au Québec) !
    Les seules photos qu’on a prises en descendant sont celles de panneaux de villes « mythiques » pour nous ou de curiosités typiquement américaines, rien de plus.
    J’en mettrai un échantillon dans les jours qui arrivent.

    J’aimerais vraiment aller dans l’Ouest un jour, mais là ce n’est plus le même budget et il faut beaucoup plus de temps !

    Répondre

  6. Salut,

    Je l’ai indiqué, on est partis le 17 au matin et on est arrivés le 19 à 16 h, soit 2 jours et demi.
    Au total, on a fait 6311 km très exactement ! lol

    Répondre

  7. Eh bien même avec ton compact (ce n’est même pas un « bridge » ?), tu fais d’excellentes photos. J’ai hâte de voir la suite. Et il faut que je prenne le temps d’aller voir ces drôles de vidéos que tu as mises sur FB 🙂

    Michel Tremblay est sans doute notre plus grand écrivain, mais je n’ai lu que quelques-uns de ses livres, et parmi les derniers, car il a fait au début une très large place au « joual »… et lire du joual, c’est épouvantable. J’en étais incapable.

    Répondre

  8. Merci pour le compliment sur les photos ; et non, ce n’est même pas un bridge !
    Ah les vidéos de FB c’est cultissime en France. Inimaginable de voir des choses pareilles ici…

    M. Tremblay, je ne le connaissais que de nom, vaguement ; j’avoue que je ne connais pas grand chose à la culture québécoise…

    Répondre

  9. Lol, autant pour moi j’ai zapé les 4 lignes sur la durée du voyage, trop attirer par les jolies photos qui suivaient.
    J’ai hâte à la suite.

    Répondre

  10. Aaaahhh moi j’adore Michel Tremblay… même si j’avoue que le premier roman (en joual effectivement), j’ai eu un peu de mal à rentrer dedans 😀 mais une fois entré dans l’univers, j’ai adoré (et j’ai pas encore fini la série) 😀

    Sinon ouais chouette voyage en tout cas mais je sais pas si j’aurais le courage un jour de faire autant de bagnole en si peu de temps !!!

    Répondre

  11. Oh moi j’adore rouler honnêtement donc ça allait, ça se fait bien ! lol
    Mais il faut bien y aller pendant 2 jours pleins, plus une demi-journée.
    Et puis sur place on est restés sages, on a dû faire à peine 500 km en 11 jours. Sinon, je décerne le prix de l’État le plus ennuyeux à traverser à la Caroline du Sud, sans discussion possible !

    Répondre

  12. Bonjour ! Je découvre votre blog au hasard de mes balades sur le net ; nous sommes une famille française, nous avons fait la Floride cet été (juillet 2011) avec nos trois enfants (9, 8 et 5 ans), et je suis heureuse de retrouver à travers vos photos plusieurs de nos destinations : Venice, Sarasota, Myakka SP, ainsi que ces photos amusantes et typiques prises sur la route (je n’avais pas réussi à choper le panneau vasectomy, lol !). J’aime bien vos commentaires, je m’y retrouve. Nous avons beaucoup aimé ce séjour que nous avons essayé de faire également hors des destinations les plus typiques et touristiques (disney et autres parcs, malgré les enfants). Juillet était idéal de ce point de vue : tellement peu de touristes, les plages désertes, les villes aussi : génial !!! Nous avons en commun avec vous un séjour en Malaisie en couple en fevrier 2009 (Sarawak : Kuching, Bako …) que nous avions adoré, malgré la chaleur terrible ! Bravo pour la qualité de vos photos (vous avez souvent du ciel bleu là où sur nos photos il est gris, car nous avons eu un temps souvent orageux). Bonne continuation !

    Répondre

  13. Bonjour krizo,

    En effet, la Floride en été, c’est magnifique ! Nous y reviendrons très probablement… Quant à la Malaisie et Bornéo, c’est un paradis (en voie de disparition cela dit) et l’on y retournait bien une 4e fois !
    J’irai jeter un oeil à votre blog, qui est très beau en passant.
    @+

    Répondre

  14. Bonjour, Nous partons pour siesta keys cet été en voiture nous aussi et sans clim…. malheureusement!!! nous recherchons un appartement pour être autonome en cuisine et ce, avec piscine et sur le bord de la mer. Est-ce que ton hébergement répond a ces critères? Si oui, j’aimerais bien obtenir les coordonnées. Merci a toi!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *