St. Patrick’s Old Cathedral, New York, New York (États-Unis)

Un peu moins de deux ans après notre premier séjour à New York, nous y retournons à l’occasion du long week-end de la Journée nationale des patriotes [Victoria Day au Canada anglophone].

Comme nous déménageons à Vancouver en juin prochain, nous voulions en profiter une dernière fois.

Vu le nombre de km (plus de 850), nous avons effectué le trajet en deux fois : partis avant-hier, jeudi, juste après midi, nous avons dormi dans un motel de Lake George, dans l’État de New York ; finalement, hier, nous avons fait la seconde moitié de la route et avons eu droit à de jolis bouchons pour traverser l’île de Manhattan ! Sans parler du prix du péage.

Si, en 2016, nous avions dormi à Jersey City, dans le New Jersey [juste en face de l’île de Manhattan], cette fois, nous avons décidé de loger dans le nord de Brooklyn, l’un des cinq arrondissements de la ville de New York. Ça change. Une petite chambre sous les toits, à 10-15 minutes à pied du métro : parfait pour quelques jours.

Nous voici donc samedi et il fait un temps exécrable : pluie continue et pas plus de 14 °C. Plutôt très frais pour une mi-mai.

Par conséquent, comme il y a deux ans, nous avons passé une bonne partie de la journée au muséum américain d’histoire naturelle, lequel mérite assurément plus d’une visite ! Pas ou peu de photos cette fois ; je vous renvoie donc à l’article de notre premier voyage. 😉

En fin d’après-midi, nous rejoignons le quartier Nolita [NOrth of LIttle iTAly], dans le sud de Manhattan, où nous allons faire la visite de la St. Patrick’s Old Cathedral et de ses catacombes.

Attention, il ne faut pas la confondre avec la St. Patrick’s Cathedral, bien plus belle et plus importante, qui se situe plus au nord, sur la 5e Avenue, et que nous verrons demain.

Nous commençons la visite (guidée) par les catacombes, à la bougie…

Étant donné le manque de lumière, vous me pardonnerez la qualité moindre des photos.

Ambiance…

Belle architecture.

Il y avait d’autres choses tout aussi intéressantes mais l’obscurité ne favorisait pas un bon rendu photo.

Nous faisons ensuite un court passage par le cimetière.

Témoignage de deux des plus importantes communautés qui ont façonné la ville de New York : les Italiens et les Irlandais.

Nous terminons cette belle visite par l’intérieur de la cathédrale.

Quelques beaux vitraux.

Quelque chose que je n’avais jamais vu : une Vierge Marie avec des traits asiatiques !

Une vue un peu en hauteur, depuis l’orgue monumental.

Quelques détails de l’orgue en question, lequel a près de 100 ans.

Enfin, voici une plaque commémorative des généreux donateurs ayant contribué, dans les années 1930, à la restauration de la cathédrale. Là encore, on peut noter la surreprésentation de la communauté italienne, ce qui n’est pas une surprise.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Alert: Contenu protégé !