De Concots à Laburgade (France)

Aujourd’hui, j’accompagne mes parents et leur club de marche, non loin de Cahors, dans le Lot. La marche du jour se fera à Concots. Il fait très beau et très chaud. Cela montera à plus de 33 °C.

Rendez-vous est donné près de l’église de Concots. Ça fait du bien de revoir de belles vieilles pierres…

Nous démarrons à 9 h 30 et il fait déjà bien chaud. À noter que je suis le benjamin de la troupe ! Nous allons faire une boucle autour du village de Concots.

Quel bonheur de pouvoir marcher librement, sur des sentiers bien aménagés, en pleine nature. Nous sommes ici dans le Parc naturel régional des Causses du Quercy et, croyez-moi, il y a de quoi faire !

Il y a beaucoup de châtaigniers dans le coin, pays de la truffe oblige…

Non, il n’y a pas qu’en Provence où l’on entend des cigales… Il n’est que 10 h du matin mais elles chantent déjà !

Après une heure de marche…

Il y a des murets en pierre partout dans la région.

Une gariote (ou gariotte), guérite en pierre sèche comme il en existe tant dans le Quercy.

La joyeuse troupe arrive en haut de la côte.

Un puits et un joli mur en pierre.

Il est maintenant presque midi et nous sommes bientôt revenus à notre point de départ. Le ciel est un peu voilé mais il fait très chaud (28 °C) et humide (65 % d’HR).

Une maison typique du sud du Lot.

Voici les statistiques GPS de cette marche.

Pour terminer cette balade en beauté, nous déjeunons dans un excellent restaurant de Concots, « L’Esprit du Causse », que je vous recommande chaudement ! Un véritable régal.

Après ce bon repas, nous nous dirigeons vers Aujols.

On y trouve cette magnifique borne Michelin en lave émaillée, comme on n’en voit quasiment plus en France !

À Aujols, il y a aussi les fameux lavoirs papillons, dont voici la petite histoire.

Très beau village en tout cas, très tranquille en ce jour de canicule.

Ici, on sait encore d’où l’on vient…

Courte incursion dans l’église du village, au frais.

Hé que c’est beau !

Nous terminons notre balade à Laburgade, village voisin d’Aujols. Son intérêt principal est le « chemin des puits ».

Ce sont des puits construits probablement à la fin du XVIIIe siècle – et rénovés en 1988 – qui sont alimentés non pas par des nappes d’eau souterraines mais par diverses résurgences. Ils sont tous indépendants.

S’il en existe beaucoup dans la région, c’est leur alignement et leur concentration qui font la particularité de ce lieu.

Voilà pour cette superbe balade au cœur du Quercy !

Un commentaire


  1. Merci mon Titi pour ce magnifique récit agrémenté de très belles photos. Un très bon souvenir de cette belle journée. Eh oui, on fait de très belles balades avec notre petit club et on découvre à chaque fois le beau patrimoine de cette région. Gros bisous mon petit reporter et à bientôt pour d’autres découvertes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *