Fort Williams Park, Cape Elizabeth, Maine (États-Unis)

Cette année, pour le long week-end de la fête des Patriotes (ou de la Reine…), nous avons décidé de partir dans le Maine. Où ça ? Eh bien dans le seul secteur de la côte (au sud de Bar Harbor) que nous ne connaissons pas : Portland et sa région.

En ce premier jour, nous filons directement à Cape Elizabeth, au sud-est de Portland, et plus particulièrement au Fort Williams Park.

Nous y arrivons à 10 h 45, après cinq heures de route. Il fait un temps magnifique : plein soleil et température agréable, avec un petit vent marin. À noter que l’entrée du parc est gratuite.

Voici l’une des vedettes du parc : le Portland Head Light, que vous verrez en long et en large !

Il fut édifié en 1791, après quatre ans de travaux. Un gardien occupa le phare jusqu’en 1989, année de son automatisation.

Désormais, la maison du gardien est un musée.

Nous y reviendrons plus tard. Pour le moment, nous longeons la côte vers le nord.

Nous arrivons à des ruines, relativement bien conservées.

En fait, il s’agit du Goddard Mansion, un manoir construit pour le colonel John Goddard entre 1853 et 1859. Tout est expliqué sur cette plaque.

Belle bâtisse tout de même.

Après avoir fait un crochet par le fort Williams, qui n’a aucun intérêt photographique, nous revenons tranquillement vers le phare. Nous sommes fin mai et, contrairement à chez nous, la végétation est maintenant bien avancée dans la région. Cela fait plaisir de voir de la verdure et des arbres en fleurs.

Cette fois, nous faisons le tour de l’enceinte du phare. On adore les phares !

Allez, une dernière vue du phare, de notre table de pique-nique. Disons que, pour prendre son repas, on a vu pire panorama.

Au final, un parc bien sympa, relativement vaste et bien aménagé. Idéal pour prendre le frais et sentir l’air marin. D’ailleurs, on sentait une bonne différence de température entre la côte immédiate et les coins en hauteur, à seulement quelques dizaines de mètres à l’intérieur des terres.

La suite, ce sera à Portland !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *