Le château de Himeji (Japon)

À peine sommes-nous arrivés à Kyoto que nous quittons l’ancienne capitale. La raison est fort simple : notre JR Pass expirant demain à minuit, j’avais prévu de concentrer les trajets en train les plus coûteux durant cette période de sept jours (depuis notre départ de Tokyo pour Kanazawa). Sinon, ce n’est pas rentable.

Kyoto, nous aurons tout le temps d’y revenir ensuite !

C’est donc à Himeji, à un peu plus d’une heure de train de Kyoto, que nous nous rendons aujourd’hui, et ce, afin de visiter le magnifique château médiéval de la ville.

Attention, c’est parti !

Le trajet en shinkansen est toujours extrêmement agréable : c’est silencieux, confortable et rapide. Nous passons par Osaka – où nous serons demain soir – et Kobe, tristement célèbre pour le terrible tremblement de terre que la ville a subi, en 1995.

Himeji est une ville d’un demi-million d’habitants située dans la préfecture de Hyogo, à une heure à l’est de Hiroshima.

Aujourd’hui, il fait beau ! À 10 h, il fait près de 17 °C et nous atteindrons les 21 °C cet après-midi. Ça fait du bien.

Voici la sortie de la gare, avec cette longue avenue menant au château (on le devine, au loin).

Après un bon quart d’heure d’une marche agréable, nous arrivons au pied du château. Comme prévu, il y a du monde (c’est le château le plus visité du Japon !).

Le voici ! Et je préfère vous prévenir, vous allez beaucoup le voir ! 😛

Dans la région, les couleurs automnales sont logiquement moins avancées (il fait moins froid) ; c’est encore très beau par endroits.

Le château de Himeji, aussi connu sous le nom de « château du Héron blanc », est l’une des plus vieilles structures du Japon médiéval ; il a été achevé en 1609. Il fut rénové entre 2010 et 2015. L’entrée est assez chère (1 000 ¥).

La visite commence. À noter qu’elle ne peut s’effectuer que dans un sens et que tout le monde se suit.

Deux belles vues sur la ville.

On entre à l’intérieur. Les boiseries sont d’époque !

Et ce sera tout pour les photos de l’intérieur : trop de monde ou pas assez de recul pour avoir des vues sympathiques.

Après 45 minutes de visite, nous ressortons du château, toujours sous le soleil. C’est superbe !

À noter que le James Bond On ne vit que deux fois (1967) fut en partie tourné dans ce château. 😉

Un peu à l’écart du château à proprement parler, d’autres bâtiments sont ouverts à la visite.

Une dernière vue du château, d’un peu plus loin. Toujours aussi majestueux.

C’est la pause de midi, que nous passons en terrasse, sous un chaud soleil de novembre (21 °C). Nous admirons les Japonais et les Chinois qui se photographient sous les arbres en se jetant des feuilles jaunes et orange [non, il n’y a pas de faute] ! 😀

Nous faisons ensuite le tour du château. La balade est tellement agréable avec un temps pareil.

Il y a encore de très belles couleurs !

Contrairement à nos érables canadiens, les feuilles des érables japonais sont toutes petites.

Flamboyant !

Nous donnons les restes de nos croissants à des centaines de carpes japonaises en furie ! Impressionnant !

Un petit temple, au fil de notre balade…

Une toute dernière photo du château de Himeji.

Enfin, nous croisons quelques chats qui se dorent la pilule au soleil…

Voilà, c’en est fini de Himeji ! Ce fut une bien belle journée, avec du beau temps et de belles visites. La ville est agréable et à taille humaine. Nous reprenons le shinkansen en milieu d’après-midi, à destination de Kyoto. Nous terminerons la journée en déambulant dans les centres commerciaux, à la recherche de souvenirs ou d’objets plus ou moins insolites !

À demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *