Le Sechelt Inlet en kayak, Colombie-Britannique (Canada)

Le beau temps chaud et sec se poursuit en ce 25 juillet. Aujourd’hui, nous inaugurons notre nouveau kayak gonflable ! Pour ça, pas besoin d’aller bien loin : le départ se fait à Sandy Hook Park, à 500 m de notre appartement.

Voici la vue, avant le départ, peu après 10 h du matin.

Il s’agit du Sechelt Inlet, situé au nord de la ville du même nom. On pourrait traduire par « bras de mer ».

C’est parti pour une petite balade ! La mer est d’huile…

Un premier curieux…

Après une heure et quart de navigation, nous arrivons près d’une île qui sera un endroit idéal pour la pause de midi.

Nous accostons sans trop de difficultés. Nous sommes seuls.

Vue vers le nord.

Il y a du trafic ! Admirez la couleur et la clarté de l’eau.

Quelques photos de notre minuscule île où poussent majoritairement pins et arbousiers.

Une borne du service hydrographique canadien datant de 1948.

D’autres vues de l’île et du bras de mer ; c’est assez tranquille…

L’arbousier est un arbre emblématique du sud-ouest de la Colombie-Britannique ; on en voit partout.

Après le casse-croûte, je pars explorer les fonds marins autour de l’île. Sans masque et sans combinaison, c’est pas idéal ! L’eau est très froide, surtout dès que l’on descend un peu, mais pour quelques dizaines de minutes c’est supportable, si l’on est un peu résistant. Après, j’ai toujours pu ouvrir les yeux sous l’eau (même en mer), donc ce n’est pas un problème pour moi. Malheureusement, pas de photos, ayant oublié la coque étanche de l’appareil photo. Néanmoins, les fonds sont intéressants et mériteraient plus de temps (et de préparation). La prochaine fois !

Pour notre première fois, nous n’irons pas plus loin et faisons demi-tour, direction notre plage de départ. Le retour est un peu moins rapide car contre le vent, mais ça reste raisonnable. Finalement, nous aurons fait 9 km en 2 heures. On y a mis le prix, mais nous sommes très contents de notre kayak !

Nous poursuivons l’après-midi plus au nord, ici à Madeira Park [qui, comme son nom ne l’indique pas, n’est pas un parc], un très joli petit port.

Encore un bel endroit pour vivre au calme, loin des fous…

Nous terminons la journée par une petite randonnée de 3 km dans le parc provincial de Smuggler Cove.

Après la partie marécageuse, où l’on pouvait observer de nombreux oiseaux, nous arrivons sur la partie qui longe la baie. C’est magnifique et l’eau est d’une clarté incroyable.

Là encore, j’ai osé la baignade, laquelle fut légèrement moins froide que celle de ce matin. Allez, comme je suis sympa, je vous offre une photo gratuite de ma petite personne, pour terminer cet article. Magnifique journée en tout cas ; il faudra absolument revenir dans le secteur en y consacrant plus de temps !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Alert: Contenu protégé !