Wells Gray Provincial Park, Colombie-Britannique (Canada) – 1re partie

Notre séjour dans la vallée de l’Okanagan terminé, nous prenons maintenant la direction du parc provincial Wells Gray, à 70 km au nord de Clearwater.

Une longue route nous attend avant d’y arriver. La partie située entre Kamloops et Clearwater est intéressante : on passe de la steppe à la forêt boréale, avec de jolis panoramas et des petits villages isolés. Malheureusement, pas de photos car nous roulions…

Nous nous arrêtons à Clearwater, dernière ville où se ravitailler avant de passer nos 3 jours et 2 nuits au camping du parc. C’est également la porte d’entrée du parc Wells Gray.

Peu après Clearwater, sur la route menant au camping, nous nous arrêtons une première fois pour admirer l’une des nombreuses chutes d’eau du parc, j’ai nommé Spahats Creek Falls.

Il n’y a que cinq minutes de marche pour atteindre le point de vue. Et il n’y a personne.

Et voilà la bête ! 75 m de haut. Majestueuse.

Vue sur la vallée opposée. On a beau être en plein mois de juillet, il ne fait vraiment pas beau. Il fait même frais.

Nous reprenons ensuite la route de Clearwater Lake ; c’est là que se trouve notre camping.

Un peu avant d’arriver, une voiture ralentit devant nous et que voyons-nous sur la droite de la route ? Un ours !

Est-ce un grizzly ou un ours noir [qui n’est pas toujours noir] ? La question reste entière. Toutes les personnes à qui j’ai montré ces photos ne sont pas d’accord…

Toujours est-il que la rencontre fut chargée en émotions ! Nous avons pu l’admirer durant plusieurs minutes avant qu’il s’en aille dans la forêt, dévoré par les moustiques.

Nous arrivons au camping en fin de journée, dans la fraîcheur et sous la pluie. On est vraiment chanceux, y’a pas à dire !

La nuit fut très pluvieuse mais notre nouvelle tente a passé le test d’étanchéité avec succès. En revanche, le nombre de moustiques est ahurissant ! Même en Asie du Sud-Est, nous n’en avions jamais vus autant… Un véritable cauchemar.

Le lendemain matin, nous partons en balade le long du lac Clearwater. Il fait toujours frais et il pleut faiblement. Nous sommes tout de même à 700 m d’altitude par 52°N.

Le « café », qui sert aussi de lieu de location de kayaks et canoës.

Vous les voyez, les moustiques ? Ils sont là ! Ils sont des milliers ! 😀

Ah, cela ne manque pas de sources d’humidité ici ! Et contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les moustiques aiment d’abord et avant tout l’humidité, avant la chaleur. Le nord du Canada est un enfer de moustiques… N’y allez jamais en été !

Oups ! un bout de ciel bleu…

Après cette petite balade et la pause repas, nous repartons en vadrouille, alors que le soleil daigne se montrer plus généreusement… L’objectif est Osprey Viewpoint, sur le Chain Meadows Loop Trail.

Le sentier n’a que peu d’intérêt en lui-même ; seule la vue vaut le détour. Voici néanmoins quelques photos de cette montée, courte mais avec une bonne pente sur la fin.

Finalement, la vue sur la rivière Clearwater depuis le point de vue (876 m).

En somme, ce fut une belle petite balade. On aurait aimé faire plus long et continuer, mais on avait d’autres plans pour l’après-midi. Ce sera à suivre dans le prochain article. 😉

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Alert: Contenu protégé !