Wells Gray Provincial Park, Colombie-Britannique (Canada) – 2e partie

Suite de notre séjour dans le parc provincial Wells Gray, au nord de Clearwater.

L’après-midi sera consacré à l’observation des nombreuses chutes d’eau que compte le parc. Il y en a plus de 40 (nommées), dont certaines sont vraiment impressionnantes. Demain matin, on ne change pas une équipe qui gagne : ce sera le même programme !

Nous commençons donc par Bailey’s Chute Trail, un sentier de 4 km (boucle) situé à quelques km au sud de Clearwater Lake.

Le temps est toujours anormalement frais pour la saison. Il tombe même quelques gouttes.

Une dizaine de minutes de marche plus loin, nous arrivons à la première chute d’eau. En réalité, ce sont plutôt des rapides.

Le débit et le courant sont très impressionnants !

Après cet intermède rafraîchissant, nous poursuivons notre balade. Personnellement, je ne me lasse pas de l’odeur des conifères.

Dix minutes plus tard, nous arrivons à Marcus Falls.

Là encore, ce sont plus des rapides qu’une chute d’eau.

On devine l’humidité ambiante rien qu’en regardant cette photo du sentier…

Vingt minutes de marche plus tard, voici Myanth Falls.

Toujours plus d’humidité, de verdure, de mousse (et de moustiques), mais j’adore cette ambiance.

West Lake. Orgie de moustiques à cet endroit précis !

Des crottes de… ? Orignal, probablement.

Sur le chemin du retour…

Un Quatre-temps ou cornouiller du Canada (Cornus canadensis).

Voilà pour cette boucle d’un peu plus de 5 km, à environ 650 m d’altitude. Je recommande chaudement ce sentier, qui allie beaux paysages forestiers et chutes d’eau impressionnantes. De plus, nous n’avons pas vu grand monde, ce qui ne gâche rien !

***

Le lendemain, il est déjà temps de quitter ce magnifique parc dont nous n’avons exploré qu’une toute petite partie.

Sur la route du retour — 60 km séparent notre camping de la ville de Clearwater —, nous allons nous arrêter deux fois (voir carte plus haut).

Notre premier arrêt est Helmcken Falls, des chutes d’eau parmi les plus impressionnantes du parc. Avec une hauteur de 141 m, ce sont les 4e plus hautes du Canada. Il ne faut marcher que 100 m pour atteindre le point de vue depuis le parking.

Le cratère creusé par la force de l’eau est gigantesque.

Finalement, une vidéo pour se rendre compte de la puissance des éléments.

Un peu plus loin, sur ce même sentier, d’autres photos de la Clearwater River.

Amateurs de kayak de l’extrême, ceci est pour vous !

Enfin, dernier arrêt avant de quitter le parc : Moul Falls Trail.

Un peu moins de 6 km aller-retour sur un sentier sans grand intérêt. Voyez plutôt.

L’intérêt de la balade est le canyon où se situe la chute d’eau ; avant ça, il n’y a rien de particulier à voir.

Canyon que voici.

Pour arriver dans le canyon, il y a deux escaliers à descendre : l’un en acier, l’autre en bois. C’est très glissant.

L’eau rejaillit à des dizaines de mètres à la ronde, rendant l’atmosphère rafraîchissante !

Une vidéo, pour l’ambiance.

Enfin, le tracé GPS de la randonnée, avec une erreur de localisation à la fin (et 1,5 km de trop environ). Le dénivelé positif est également faux, bien entendu.

Il est désormais temps de rejoindre Revelstoke, à près de 400 km de là. La suite, ce sera le parc national des Glaciers.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Alert: Contenu protégé !